Radio VINCI Autoroutes 107.7

Sécurité dans les tunnels

De nombreux tunnels jalonnent le réseau VINCI Autoroutes. Ces ouvrages requièrent des mesures et des équipements particuliers pour garantir une sécurité maximale aux clients qui les empruntent. Illustration concrète avec le programme de rénovation des tunnels d'Escota.

400 millions investis pour la sécurité des tunnels sur le réseau Escota

L'accident du tunnel du Mont-Blanc en mars 1999 a fait évoluer la réglementation, tant au plan national qu'européen, afin d'aboutir à un niveau de risques le plus bas possible. La nouvelle réglementation a trois objectifs :

1. Diminuer la probabilité d'un accident grave
2. Augmenter les possibilités pour les usagers d'évacuer rapidement par leurs propres moyens et permettre l'intervention des services de secours
3. Limiter les conséquences humaines, ainsi que les dégâts aux ouvrages

C'est dans le cadre de ces nouvelles normes qu'avait été lancée l'opération "Tunnels en Travaux" sur le réseau Escota. Ce programme qui s'achèvera en 2013 repose sur trois axes :

• Un important programme de travaux étalé sur plusieurs années
• Un renouvellement et un accroissement du nombre des équipements
• Un renforcement des moyens techniques et humains

L'opération représente un investissement de 400 millions d'euros entièrement financés par Escota.

Des tunnels

Travaux sous circulation

Compte tenu de la spécificité du réseau autoroutier dans cette région, et notamment pour l'A8 de l'absence d'itinéraire de délestage, les travaux doivent se faire sous circulation, sans fermeture de l'autoroute, ce qui les rend plus complexes, plus longs et plus onéreux.

Les travaux qui, pour certains, ont été menés dès 2003, sont coordonnés et échelonnés dans le temps.
Les travaux les plus gênants pour la circulation se font donc dans les périodes où elle est la plus faible, essentiellement la nuit et le week-end pour l'A8.

En journée, au moins deux voies par sens sont maintenues pour les tunnels à 3 voies par sens, une voie par sens pour les tunnels à 2 voies par sens.
La nuit, au moins une voie par sens est conservée, parfois en circulation basculée dans le tube de sens opposé.

Pour l'A500, des fermetures de nuit sont nécessaires, car le tunnel de Monaco étant monotube, il est impossible de basculer la circulation.

Pour l'A51, un trafic moindre permet de réaliser les travaux de jour, en basculant la circulation dans le tube qui n'est pas en travaux. Les deux tubes sont par contre maintenus ouverts durant les week-ends d'accès aux stations de sports d'hiver.

Les exploitants disposaient d'un délai maximum de 10 ans pour mettre en conformité l'ensemble des tunnels. Escota avait déjà pris beaucoup de dispositions et largement anticipé pour garantir le meilleur niveau de sécurité possible. Dès 1999, les trois tunnels de Las Planas (1100 m de long), de l'Arme (1100 m) et de Monaco (1600 m) avaient été inspectés et des dispositions transitoires mises en œuvre immédiatement.